Manicore Manicore INSA de Lyon INSA de Lyon Avenir Climatique Avenir Climatique ADEME ADEME

Bilan Carbone® Personnel

Version Bêta 1.1. Cet outil est en cours de finalisation, merci de votre compréhension.

Si je voyage à l'étranger dans un cadre personnel, mes émissions personnelles liées à ces déplacements sont-elles bien prises en compte ?

Dans le cas où les voyages en transport en commun à l’étranger ne concernent que des voyages à titre professionnel, il n’est pas nécessaire de les inclure dans votre BILAN CARBONE™ Personnel, les activités liées au travail n’étant pas comptabilisées (excepté les trajets domicile – travail).

En revanche, dans le cas où ceux-ci seraient effectués à titre privé, deux solutions s'offrent à vous : - soit les modes de transport que vous empruntez sont propulsés par des hydrocarbures et autres dérivés (Gaz Naturel, Essence, Diesel, GPL, Charbon, etc), auquel cas, les facteurs d’émission étant sensiblement les mêmes, considérez-les comme des transports en commun empruntés en France ; - soit tout ou partie des modes de transport que vous empruntez à l’étranger sont propulsés à l’Electricité, auquel cas, le BILAN CARBONE™ Personnel ne permet pas à ce jour de prendre en compte cette possibilité. En effet, si les véhicules propulsés à l'Electricité en France sont particulièrement vertueux d'un point de vue Carbone, il peut en être tout autre d'un pays à l'autre (en effet, pour les pays produisant leur Electricité à partir principalement d'hydrocrabures, l'empreinte Carbone est bien moins bonne que si ces véhicules fonctionnaient directement avec des hydrocarbures).

Dans le cas où les voyages en transport en commun à l’étranger ne concernent que des voyages à titre professionnel, il n’est pas nécessaire de les inclure dans votre BILAN CARBONE™ Personnel, les activités liées au travail n’étant pas comptabilisées (excepté les trajets domicile – travail).

En revanche, dans le cas où ceux-ci seraient effectués à titre privé, deux solutions s'offrent à vous : - soit les modes de transport que vous empruntez sont propulsés par des hydrocarbures et autres dérivés (Gaz Naturel, Essence, Diesel, GPL, Charbon, etc), auquel cas, les facteurs d’émission étant sensiblement les mêmes, considérez-les comme des transports en commun empruntés en France ; - soit tout ou partie des modes de transport que vous empruntez à l’étranger sont propulsés à l’Electricité, auquel cas, le BILAN CARBONE™ Personnel ne permet pas à ce jour de prendre en compte cette possibilité. En effet, si les véhicules propulsés à l'Electricité en France sont particulièrement vertueux d'un point de vue Carbone, il peut en être tout autre d'un pays à l'autre (en effet, pour les pays produisant leur Electricité à partir principalement d'hydrocrabures, l'empreinte Carbone est bien moins bonne que si ces véhicules fonctionnaient directement avec des hydrocarbures).

Pour revenir au menu de la F.A.Q., cliquez ici.