Manicore Manicore INSA de Lyon INSA de Lyon Avenir Climatique Avenir Climatique ADEME ADEME

Bilan Carbone® Personnel

Version Bêta 1.1. Cet outil est en cours de finalisation, merci de votre compréhension.

Je dispose d'un système de géothermie, d'une pompe à chaleur ou de panneaux solaires thermiques, pourquoi n'est-il pas possible de l'indiquer dans mon BILAN CARBONE™ Personnel ?

La géothermie, les PAC (Pompes A Chaleur) ou les CESI (Chauffe-Eau Solaires Individuels) ne sont volontairement pas pris en compte - et n'ont pas besoin de l'être - dans le BILAN CARBONE™ Personnel pour plusieurs raisons.

Les systèmes de production de chaleur par géothermie ou Pompes A Chaleur consomment de l’Electricité pour mener à bien le cycle de Carnot et afficher des Coefficients de Performance de l’ordre de 3 ou 4 (i.e. pour un kWh d'Electricité consommé, vous en récupérez 3 ou 4 en énergie thermique). Cependant, lorsque le calculateur vous demande votre consommation d’Electricité, il ne la pondère pas relativement au service que cette Electricité vous rend, mais aux émissions directes et absolues liées aux modes de production utilisés pour produire votre Electricité. Il est donc normal qu’à partir du moment où vous ayez fourni votre consommation d’Electricité, le BILAN CARBONE™ Personnel établisse vos émissions sans prendre en compte le coefficient de performance lié à la production de chaleur et/ou de froid. Ainsi cela revient à dire que pour chauffer / refroidir votre logement, vous utilisez moins (environ 3 à 4 fois) d'Electricité que si vous disposiez d'un chauffage électrique "classique". Dans tous les cas vous devez choisir l'Electricité comme source d'alimentation du conditionnement thermique de votre logement.

En revanche, dans le cas où vous ne fournissez pas les informations relatives à la consommation en Electricité, nous estimons les besoins et la consommation de chauffage en fonction d’autres questions posées dans la partie Logement. Une version ultérieure du BILAN CARBONE™ Personnel pourra intégrer la géothermie et les Pompes A Chaleur comme mode de production de chaleur et/ou de froid pour estimer les besoins plus précisément.

Dans le cas particulier d'une géothermie collective, où trouvez l'information ? Tout dépend du type de géothermie dont vous disposez, en réalité.

- S’il s’agit de géothermie basse température (i.e. qui utilise des Pompes A Chaleur fonctionnant à l’Electricité), le problème ne se pose pas si vous disposez du volume de consommation qui vous est imparti dans les charges en kWh. Et à ce moment-là, choisissez l’Electricité comme source d’énergie pour le chauffage. On revient à la solution précédemment décrite.

- S’il s’agit de géothermie haute température (i.e. que l’on va chercher la chaleur dans le sol pour chauffer), les seules consommations d’énergie émettrices de CO2 sont dues à l’utilisation de circulateurs (pompes, ventilateurs éventuellement, etc) pour les déplacements aérauliques et hydrauliques. Il faut à ce moment-là extrapoler de vos charges d'Electricité commune la part relative au fonctionnement du système de géothermie collective haute température.

Il en va de même pour les Chauffe-Eau Solaires Individuels à usage chauffage ou Eau Chaude Sanitaire, qui consomment de l'Electricité pour fonctionner. La seule différence va se situer au niveau de la nature du complément de production. En effet, les CESI fonctionnent généralement en régime "base + appoint" ; i.e. le chauffage est généré en priorité par les panneaux solaires thermiques, et l'appoint est généré généralement par une chaudière électrique, au Gaz Naturel ou au Fioul. Dans ce cas précis, nous vous conseillons de choisir comme mode de chauffage celui de l'appoint, la consommation électrique du CESI pour fonctionner étant négligeable. Ainsi si vous avez une chaudière au Gaz Naturel en appoint, vous choisissez Gaz Naturel pour le chauffage ou l'Eau Chaude Sanitaire en fonction de la nature de votre installation.

Pour revenir au menu de la F.A.Q., cliquez ici.