Manicore Manicore INSA de Lyon INSA de Lyon Avenir Climatique Avenir Climatique ADEME ADEME

Bilan Carbone® Personnel

Version Bêta 1.1. Cet outil est en cours de finalisation, merci de votre compréhension.

Le calcul de mon BILAN CARBONE™ Personnel prend-il en compte les émissions engendrées par mon activité professionnelle ?

La méthode BILAN CARBONE™ développée pour les entreprises et les collectivités consiste à évaluer l'ensemble des gaz à effet de serre émis par leur activité afin d'évaluer la dépendance de leur mode de fonctionnement à ces émissions, et de leur permettre d'anticiper une probable hausse du coût des énergies fossiles, ainsi que du coût des émissions elles-mêmes (que ce soit par l'intermédiaire de taxes ou de quotats) en faisant porter leurs efforts de réduction là où ceux-ci auront l'efficacité la plus grande.

Du point de vue du premier de ces objectifs (évaluer la dépendance d'un mode de vie à un montant d'émission de gaz à effet de serre), l 'adaptation de cette méthode au cas d'un particulier nécessiterait en toute logique de prendre en compte les émissions de gaz à effet de serre induites par l'activité de son employeur : chaque individu qui gagne sa vie en travaillant pour un employeur est d'un certain point de vue fortement dépendant de cet employeur !

Mais du point de vue du second objectif, qui est d'évaluer les meilleurs moyens de parvenir à une réduction des émissions, alors la prise en compte des émissions induites par l'activité profesionnelle se justifie beaucoup moins : à titre personnel, un employé n'a souvent que peu de prise sur le mode de fonctionnement global de son entreprise, et de toutes les manières lorsque c'est le cas c'est à titre professionnel et non à titre personnel.

Par ailleurs, la diversité des activités professionnelles rend de toutes les façons impossible une prise en compte un tant soit peu exhaustive des émissions associées dans le cadre d'un outil public en ligne comme celui proposé sur ce site.

Pour ces raisons, seules les émissions liées aux trajets domicile-travail sont prises en compte, car ce sont à la fois celles pour lesquelles cette prise en compte est la plus simple (le nombre de manières de se rendre à son travail est moins important que le nombre de métiers possibles) et aussi celles sur lesquelles les individus ont le plus d'impact immédiat (il est plus facile de changer son mode de déplacement domicile-travail ou de choisir un lieu de résidence proche de son travail ou relié par des transports en commun que de modifier le modèle économique de son employeur ou d'en changer).

Pour revenir au menu de la F.A.Q., cliquez ici.